Quelle est la meilleure eau à boire pour être en bonne santé ?

Le choix de l'eau que l'on boit peut paraître à la base insignifiant ou anodin et pourtant : on doit boire chaque jour environ 1 litre et demi d'eau, donc le choix d'une bonne eau à boire est essentiel à notre santé.





Quelles sont les eaux à éviter et au contraire quelle est la meilleure eau à boire pour notre santé :




L'eau du robinet


Pendant des années, j'ai bu de l'eau du robinet sans m'en soucier : pour moi l'eau du robinet étant potable, "potable" signifiant "consommable", je ne me posais pas plus de questions que cela.

Et puis j'avoue que pour moi, boire de l'eau du robinet signifiait économie d'argent, car il ne faut pas se cacher, devoir acheter des packs d'eau n'est pas anodin pour le porte-monnaie. Sans parler des packs d'eau à porter, une corvée supplémentaire.

Alors par facilité, on a tous envie de se contenter de l'eau du robinet.



Pourquoi l'eau du robinet n'est-elle pas bonne pour notre santé ?

Car l'eau du robinet est certes potable mais contient néanmoins du chlore, du fluor, des pesticides, de l'aluminium, des nitrates, des résidus médicamenteux ou hormonaux, ... Bref, la liste est longue et pas très "appétissante".

Donc lorsque vous buvez votre verre d'eau du robinet, vous étanchez votre soif mais en même temps vous remplissez votre organisme de cochonneries. Qui ne peuvent être bonnes pour votre santé à court, moyen et long terme.








L'eau filtrée


Si l'eau du robinet n'est pas bonne, qu'en est-il de l'eau du robinet filtrée à l'aide d'une carafe filtrante de type Brita ?





Eh bien, c'est aussi malheureusement un NON à consommer.

Car oui la carafe d'eau filtrante va supprimer quelques contaminants mais pas tous : ces carafes sont plutôt efficaces pour filtrer le chlore ou certains métaux comme le plomb, mais leur efficacité est plus variable en ce qui concerne le calcaire, ou d'autres substances comme le charbon ou l'argent.

Or ces substances sont aussi toxiques pour notre santé et notre organisme.






Ma décision d'arrêter de consommer l'eau du robinet


Lorsque mon corps était malade et que j'ai entamé ma phase "guérison", j'ai décidé à un moment de remettre en cause ma consommation d'eau du robinet.

J'ai donc fait un test tout simple : stopper l'eau du robinet et la remplacer par de l'eau en bouteille, et voir la réaction de mon corps.

Eh bien mon corps m'a parlé : au bout de 2 semaines, j'ai senti que mon inflammation diminuait grâce à l'arrêt de l'eau du robinet.
Je me souviens que l'évolution positive de mon corps sur l'arrêt de l'eau du robinet a été identique que lors de l'arrêt de la cuisson au micro-onde. Et aujourd'hui encore, si je cuis au micro-onde ou encore bois de l'eau du robinet, mon corps de suite va me faire savoir qu'il n'aime pas cela !









L'eau de source


Quand j'ai compris que l'eau du robinet filtrée ou non ne convenait absolument pas à mon corps, j'ai dû alors passer à une nouvelle étape : trouver une eau en bouteille qui me convienne.

Et là, deux choix s'ouvraient à moi : l'eau de source ou l'eau minérale.

Naturellement, dans un premier temps je me suis donc tournée vers l'eau de source.

Un exemple d'une eau de source bien connue : l'eau Cristaline.


Eau de source Cristaline
Eau de source Cristaline

Ou bien encore une eau de source que j'ai pu tester et que l'on trouve en magasin bio : l'eau de source Rosée de la Reine.


Eau de source Rosée de la Reine
Eau de source Rosée de la Reine






Pour quelle raison choisir l'eau de source ? 


Car j'avais entendu que les eaux de source sont naturellement pures, faiblement minéralisées et ne contiennent quasiment pas de nitrates. Ce qui n'est pas forcément le cas des eaux minérales, et surtout des eaux fortement minéralisées.

Certes, cette allégation est bien vraie.

Cependant, je constatais au bout de quelques semaines, et plusieurs essais de différentes marques d'eau de source que je les tolérais mal : je n'avais pas une réaction néfaste et inflammatoire comme je pouvais avoir avec l'eau du robinet, mais la consommation d'eau de source m'occasionnait des désordres du type mal de tête, mal à l'estomac, douleurs aux intestins et problèmes de peau.

Aujourd'hui, j'en sais la raison, mais à l'époque croyez-moi j'ai bien galéré à en trouver une raison, surtout que lorsque j'allais consulter des thérapeutes à chaque fois j'avais le même discours : impossible, l'eau de source est pure et très recommandée.





L'eau de source riche en histamine


La cause de mes réactions avec l'eau de source est en fait la suivante : toutes les eaux de source sont riches en histamine.

Or, à l'époque de mes tests sur l'eau, je n'avais pas encore la connaissance de mon intolérance à l'histamine et encore moins des aliments et boissons riches en histamine.

Donc tout cela pour dire à toutes les personnes intolérantes à l'histamine : pas de consommation d'eau de source dans votre cas.

En cas d'intolérance à l'histamine, la seule eau pauvre en histamine est l'eau minérale.








L'eau minérale


Le choix de la meilleure eau minérale repose sur plusieurs critères :


Les résidus à sec

Il existe 3 types d'eaux minérales :
  1. Les eaux très minéralisées (>1500mg/l de résidus secs)
  2. Les eaux moyennement minéralisées (entre 500 et 1500 mg/l de résidus secs)
  3. Les eaux faiblement minéralisées (< 500mg/l de résidus secs).
Et ce sont ces dernières (les eaux faiblement minéralisées) qu'il faut privilégier.

Les eaux moyennement ou très minéralisées peuvent être consommés, mais vraiment pour des cures courtes et pour certaines situations particulières (grossesse, allaitement, sportifs).

Par exemple, en ce moment j'ai troqué mon eau minérale faiblement minéralisée que je consomme habituellement (eau minérale des Alpes source Montclar de Monoprix) pour l'eau minérale très minéralisée Courmayeur afin de combler les besoins de calcium décuplés au dernier trimestre de grossesse.

Mais avec un résidu à sec de 2133 mg/l, ma consommation de l'eau Courmayeur est temporaire, et d'ailleurs elle ne passe pas très bien tous les jours...




Le pH de l'eau

Un autre point important à vérifier pour votre choix de l'eau minérale est le pH indiqué sur l'étiquette de votre eau en bouteille


Le pH indique si l’eau est acide ou alcaline.

Vous devez choisir une eau plutôt alcaline avec un pH entre 7 et 8

Pour avoir testé des eaux minérales avec un pH inférieur à 7, elle m'occasionnait à chaque fois des brûlures d'estomac (car trop d'acidité).

L'eau minérale Montclar que je consomme et tolère le mieux répond bien à ce critère, avec un pH de 8 : 

Eau minérale Montclar







Une eau minérale sans polluant

Une récente étude de 60 Millions de consommateurs a mis en évidence que certaines eaux minérales en bouteille vendues dans le commerce contenaient des traces de polluants.

Heureusement, je vous rassure, 37 échantillons sur 47 (78%, donc la majorité) ne présentaient aucun des 85 polluants recherchés. Parmi les eaux en bouteille sans aucune trace de polluant, on retrouve :

  • les eaux minérales Evian, Contrex, Courmayer, Thonon, Montcalm, Wattwiller, 
  • les eaux minérales des marques Auchan, Carrefour, Leclerc et Leader Price, 
  • et les eaux minérales gazeuses Perrier, Badoit, San Pellegrino ou Quezac.


(Petite aparté : concernant les eaux de source en bouteille, 23 eaux de source en bouteille n’avaient également aucune trace de substance toxique).

Et finalement, seules 10 références d’eau en bouteille présentaient des microtraces de polluants d’après 60 Millions de consommateurs.

Parmi les eaux minérales testées positives et contenant donc des polluants, il y a :
  • Hépar (buflomédil (médicament)), 
  • Volvic (atrazine), 
  • Vittel (hydroxyatrazine), 
  • Cora (atrazine), 
  • et l’eau de source Cristaline (de source Louise) avec de l’oxadixyl (pesticide).


Plus surprenant, du tamoxifène, qui est un traitement du cancer du sein, aurait été retrouvé dans la Saint Amand, la Mont Roucous, la St Yorre et La Salvetat, l’eau de source Carrefour Discount, ainsi que dans 3 prélèvements sur 10 d’eau du robinet.



Vous devez donc faire votre choix parmi les marques d'eau exempt de polluant et éviter grandement de boire les marques d'eau contenant des polluants.
.







Conclusion : quelle eau boire ?


Laissez l'eau du robinet de côté, qu'elle soit filtrée ou pas.

Tournez-vous vers une eau de source si pas d'intolérance à l'histamine, ou bien une eau minérale faiblement minéralisée.


Type d'eauOuiNonCommentaire
Eau du robinet
X
Eau filtrée
X
Eau de sourceX
A condition de ne pas avoir une intolérance à l'histamine et de bien choisir une marque sans polluant
Eau minéraleX
A condition de bien la choisir (choix minéralisation, pH, et marque sans polluant) 





Vous avez dorénavant toutes les clés en main pour choisir la meilleure eau à boire pour votre santé.

Dites-moi l'eau que vous buviez jusqu'à aujourd'hui, si elle vous convient, convient à votre corps et si suite à mes conseils et mon post vous comptez changer d'eau.


PARTAGEZ CET ARTICLE

Auteur:

Malade depuis 4 années de colopathie fonctionnelle, SIBO, candidose, brûlures d'estomac, reflux, je m'en suis moi-même sortie. Je vous fais partager sur ce blog tous les moyens qui m'ont permis de m'en sortir.

N'oubliez pas de vous abonner à ce blog : Abonnement au blog Guérir ses Intestins, ainsi que sur mes réseaux sociaux : Ma page Facebook / Ma page Twitter / Ma page Google+ / Ma page Pinterest / Ma page Instagram

Post Précédent
Post Suivant
Anonyme
2 août 2017 à 17:16

Merci Isa pour l'info ! Perso je prenais de la Mont Roucous jusqu’à présent parce qu'elle est peu minéralisée, oups en voyant ton post je jette tout et je vais me mettre à l'Evian je pense.
Merci encore

Répondre
avatar
Anonyme
2 août 2017 à 18:03

Bonjour Isa,
Merci pour ce post sur l eau.
Pour ma part, la cristalline comme toi me revenait pas du tout.
Je me suis mise à l eau monclar de monoprix, grosse réaction avec. En fait, ce sont les nitrates qui me posent vraiment problème.
Je consomme donc les eaux : Watwiller, Abatilles et Mont blanc, avec une grosse préférence pour la watwiller.
Il est vrai que c est fou de se dire qu' on peut aussi réagir à de l eau déjà qu' on est embêtés avec la nourriture.
Un vrai parcours du combattant cette fichue maladie ;-)
Voilà pour mon retour, j espère que ça pourra aider.
Sabrina

Répondre
avatar
Anonyme
2 août 2017 à 18:07

Il y a eu des contre-expertises, et la Mont Roucous n'east pas polluée : http://www.europe1.fr/france/polluants-dans-l-eau-les-marques-concernees-1459689

Répondre
avatar
Isa
2 août 2017 à 18:20

L'enquête de 60 millions de consommateur a souligné que les quantités décelées dans la Mont Roucous sont infimes: dans un litre et demi, on note la présence de moins de 0,001% d'une dose habituelle de traitement. Mais néanmoins, elles existent et après c'est certain que le directeur de Mont Roucous s'insurge (comme pour les couches Pampers qui ont été épinglées contenant des contaminants cancérigènes et bien évidemment Pampers a dit que non..). 60 millions de consommateur n'a aucun intérêt à épingler Mont Roucous, mais par contre le directeur de Mont Roucous a tout intérêt à se défendre et proner que c'est faux...

Répondre
avatar
3 août 2017 à 00:30

Bonjour,
Que penses-tu de l'eau distillée? L'aurais-tu essayé par hasard? on lui prête bcp de vertus malgré son acidité évidente (qui compterait aussi parmi ses vertus potentielles)...Merci

Répondre
avatar
Isa
3 août 2017 à 14:23

Bonjour AI K, je n'ai pas essayé l'eau distillée car avec un pH acide de 5,4 cette eau m'occasionnerait des brûlures d'estomac certaines.

Répondre
avatar
4 août 2017 à 09:19

Bonjour, je me permets de répondre à cet article basé sur une étude de 60 millions de consommateurs datant de 2013.
Nous avions, à l'époque, démenti ces informations avec des contre-analyses réalisées au laboratoire du CNRS de Bordeaux, spécialisé dans les microtraces qui n'a décelé aucune trace de résidu médicamenteux dans Mont Roucous. Voici le communiqué : http://bit.ly/1RbVDcp
Depuis, la chambre syndicale des eaux minérales a elle aussi réalisé et fait appel à ce laboratoire indépendant pour analyser toutes les marques d'eau. Le résultat est clair : aucune trace de résidu médicamenteux : https://eaumineralenaturelle.fr/mieux-connaitre-mon-eau/03/25/chambre-syndicale-eaux-minerales-affirme-quil-ny-residu-medicaments-les-eaux-minerales-naturelles.htm
Un blogueur a même repéré de nombreuses incohérences sur cette étude de 60 millions de consommateurs dont on ne connait pas le laboratoire qui a réalisé ces analyses : http://bit.ly/2dvgdev
Je vous laisse regarder ces informations et reste à votre disposition. Bonne journée

Répondre
avatar
6 août 2017 à 18:42

Bonjour Isa,

Moi aussi je suis passée par plusieurs eaux: d'abord la Spa reine pendant de longues années car j'aimais son goût, puis le Montcalm dont j'aimais le goût aussi puis pendant 2 ans je suis passée à l'eau filtrée de Brita et il y a quelques semaines je suis revenue à la Spa reine. Mais après avoir lu ta lettre, je vais revenir au Montcalm pour les raisons que tu invoques. Merci de continuer à nous informer de la sorte.
Anne-Marie

Répondre
avatar
Isa
7 août 2017 à 15:43

Bonjour Anne-Marie, ravie que mon post et mon blog t'aident. Je ne connais pas l'eau Spa reine que tu cites, jamais vu par ici :)

Répondre
avatar
8 août 2017 à 00:34

tu consome quel eau toi isa?

Répondre
avatar
Isa
10 août 2017 à 13:59

Je l'ai dit dans ce post justement : l'as-tu bien lu? ;-)

Répondre
avatar
Yasmine
30 août 2017 à 14:53

Bonjour Isabelle,
L'article m'a bien eclairee! Je voulais savoir ce que vous pensiez des filtres que l'on branche directement a l’évier et qui semblent filtrer même les traces de médicaments et métaux lourds.
Merci :)

Répondre
avatar
31 août 2017 à 10:40

Bonjour Isabelle
Comme Yasmine je recherche un système de filtration d'eau efficace pour filtrer l'eau de mon robinet et éventuellement de la maison en général
Aurais tu un conseil à nous donner sur le sujet ?
Merci d'avance

Répondre
avatar
Anonyme
11 octobre 2017 à 13:02

Bonjour Isabelle,

Comme les deux précédents commentaires, je suis curieuse de connaître ton point de vue sur les filtres à eau. J'en utilise un à base de charbon, de la marque Hydropure. Aussi, que penses-tu de l'intoxication aux métaux lourds, notamment les protocoles de désintoxication prônés par Françoise Cambayrac (chélation, ou à défaut traitement par charbon actif avant un éventuel déplombage dentaire) ? Perso, j'ai opté pour un traitement en douceur par charbon actif (usage interne), tout en continuant mon alimentation thérapeutique (AIP +++ dans le cadre d'une spondylartgrite ankylosante notamment..), mais je n'ai pas assez de recul pour juger d'une quelconque efficacité, d'autant plus que je me suis temporairement écartée de mon diète AIP... A tous, ne lâchez rien, ne faite pas l'erreur que j'ai fait, ca ne sert à rien de tester ses limites 15 fois, il faut accepter de ne pas pouvoir tolérer certains aliments ! (RIP le chocolat !)
J'espère que tout se passe bien dans le cadre de ta maternité, et te souhaite le meilleur après les nombreuses épreuves que tu as traversé.

Répondre
avatar